"Il y a 370ans, lorsque le shogun Tokugawa vint à Kyoto, les filles de la ville lui offrirent une danse de bienvenue appelée Komachiodori. Ce groupe de 15 jeunes danseuses en kimono et autres vêtements traditionnels réinvente avec talent ces danses traditionnelles".
                  DSC02418re

On peut dire qu'elles réinventent la danse traditionnelle : la musique (avec bonnes basses boum boum), les mouvements, les kimonos (bien flash) n'avaient rien à voir avec le NihonBuyo.